Amaindom le blog

Douche - bain - cuisine, aide à la conception et pose - finitions - sols.

Conseil entretien piscine autoportée, région chateaulin, quimper, douarnenez, telgruc.

Conseil entretien piscine autoportée, région chateaulin, quimper, douarnenez, telgruc.

En Bretagne nous sommes bon nombre à avoir opté pour une piscine auto-portée !

Pourquoi une auto-portée : le climat d'abord ? le budget ensuite ?


En Bretagne nous optons plus facilement pour la piscine auto-portée que pour la piscine "olympique" qui fleurie dans les jardins du sud de la France, une histoire de rapport coût d'entretien / ensoleillement chaleur paraît-il !


La mise en place.

Un terrain plat est impératif, la piscine auto-portée ne supporte aucun dévers. Recherchez l'endroit bénéficiant du plus de soleil et du moins de vent tout au long de la journée.


Terrain plat impératif !


Le matériel pour l'entretien.

La piscine n'est pas le poste de dépense le plus important. Il faudra investir dans :

- un filtre à sable ( il n'y a que ça de vrai ), même s'il coûte 2 ou 3 fois le prix de la piscine.

- le sable spécial filtration qui va avec.

- une épuisette de surface avec manche télescopique.

- une pompe vide cave, eau chargée ( un poil modifiée voir photo ci-dessous ).

- des pastilles de chlore.

- un flotteur pour pastilles de chlore.

- une bâche thermique.

- une bâche de recouvrement opaque ( couleur foncée de préférence pour diminuer la photosynthèse ), choisir une taille au-dessus de celle de votre piscine.

- une grande sangle pour faire le tour de la piscine afin de maintenir la bâche sur la piscine.


Pour le reste, floculant, bande PH-mètre, si vous avez ce qu'il y a au-dessus et que vous suivez nos quelques conseils, vous n'en aurez a priori pas besoin.


Un bon gros filtre à sable 5000 m3/h
Sangle pour maintenir la bâche de couverture
Bâches thermique et de recouvrement opaque
Epuisette télescopique de surface
Le flotteur thermomètre
La pompe à eau de cave avec un filtre maison, un mi-bas de jambe
La pastille de chlore dans son flotteur
Le dessous de pompe modifié avec des vis inox à tête ronde pour diminuer l'espace d'aspiration jusqu'au sol et éviter de déchirer le liner du fond de piscine
L'entretien.


Le petit plus, un pédiluve évite de trop salir l'eau

​Une fois la piscine remplie, l'eau est magnifique, on a envie de se plonger direct dedans, on peut, mais ça CAILLLLE !

Alors on l'a recouvre avec la bâche thermique et par-dessus la bâche de recouvrement.
C'est là que les problèmes arrivent, alors avant qu'il ne soit trop tard on agit.

La filtration :

Mettre en route le filtre à sable la journée uniquement, le temps de filtration minimum se calcul sommairement comme suit : T°c de l'eau / 2, pour une température d'eau à 21 °c , 21 / 2 = 10.5 h  soit environ 11 h de filtration.
Lorsque la pression monte trop dans le filtre à sable et que la puissance du jet de sortie dans la piscine diminue il faut procéder au backwash ( nettoyage à contre courant ) et au rinçage du filtre à sable ( la vidéo ci-dessous explique comment faire ), cette opération s'effectue en quelques minutes 1 fois toutes les 2 à 5 semaines suivant l'utilisation et l'état de l'eau de piscine.

Le chlore :

Pour faire fuir les micro-organismes, une pastille dans le flotteur tant quand il n'y a pas de baignade. On enlève le flotteur et le chlore quand on profite de la piscine.

Nettoyage du matin :

Pourquoi le matin ? Pour assurer une eau la plus propre possible aux baigneurs de la journée.
Éventuellement passer la pompe vide cave sur le fond de la piscine pour éliminer les grosses saletés qui ne flottent pas, nettoyer le filtre ( le bas de jambe ) à l'issue.
Passer l'épuisette télescopique sur la surface de l'eau pour enlever les feuilles, herbes, insectes et autres parasites flottants.

Le bâchage du soir :

Bâcher en fin de journée la piscine avec la bâche thermique puis la bâche de recouvrement. Ne pas oublier d'y plonger le flotteur diffuseur de chlore.



Please publish modules in offcanvas position.